Carlo SCAFIDI Psychanalyse - Psychothérapie
Carlo SCAFIDIPsychanalyse - Psychothérapie

sur Rendez-vous

 

Tel : 06 52 65 65 20

 

Cabinet de

Psychanalyse et Psychothérapie -               Centre médical Stalingrad

7,  Square Stalingrad

13001 Marseille

 

Métro M1 - Tramway T2 :

Réformés-Canebière

 

 

 

 

 

Faire le point, retrouver des repères.

Il y a un temps où l’on décide de se rendre chez un analyste. Le temps d’engager un véritable travail, qui aboutisse « à la récupération de ses facultés d’agir et de jouir de l’existence. » (Freud)

 

Conflits, épuisement, dépression, stress, anxiété, sentiment de mal-être, inhibitions, insomnie, problèmes de couple, séparation, deuil... 

Prenez un peu de temps pour vous. Je vous reçois dans un cadre apaisant et confidentiel pour prendre le recul nécessaire.

 

La séance est un moment privilégié. Quelque chose de soi peut y advenir et constituer le savoir de notre inconscient. Cela permet d'y voir un peu plus clair, de dénouer et démêler des fils, de traiter des symptômes liés à votre structure psychique singulière.

 

Dans ce cadre, prendre le temps de voir, le temps de comprendre, le temps de conclure.

 

Je reçois les adultes, les adolescents et les couples sur Rendez-vous du lundi au vendredi, en langue française ou italienne.

Vous pouvez me contacter au 06 52 65 65 20 ou sur la page Contact de ce site

 

Commencer un travail analytique

Il ne suffit pas de vouloir se connaître soi-même. Il faut aussi que quelque chose cloche, interroge assez, pour rencontrer un psychanalyste et entamer avec lui un travail de fond.

 

Le travail débute par une psychothérapie en face à face. Cela me permet d’écouter les maux et de me rendre compte des besoins, des désirs. 

 

C'est dans cette rencontre que se dessine votre parcours singulier, dans un rapport à la parole et au langage.

Bien souvent, il n’est pas nécessaire d’aller sur le divan pour ressentir un mieux être. Quelques entretiens en face à face peuvent suffire.

 

Pour ceux qui veulent explorer plus avant leur psyché, je suggère la psychanalyse. Le patient devient analysant.

 

 

 

 

 

 


Email

Plan d'accès